Je me suis fait virer de mon boulot – Saison 2 – Épisode 3

Job lost

Bonjour le Monde !

Série d'articles décrivant un licenciement après 2 ans de travail comme employé de la CP200 en CDI et les étapes à suivre:

Le C4, suite et certainement pas fin !

Lors d'un licenciement, le formulaire C4 doit obligatoirement être remis au travailleur au plus tard le dernier jour de travail !

C'est mon fils qui m'a signalé l'erreur lors d'une conversation et, après vérification, c'est effectivement clairement expliqué sur le site de l'ONEM et ça contredit ce que Securex a communiqué à mon employeur français.

J'ai donc envoyé l'information à mon employeur par mail le 10 août 2023 avec le lien vers la page utile sur le site de l'ONEM.

Depuis lors mon employeur a fourni les infos qui manquaient à Securex mais toujours pas de C4 reçu par mon employeur qui doit le signer avant de pouvoir me le remettre.
Rappel fait par mon employeur à Securex ce matin après que j'aie demandé des nouvelles.

Le comble c'est que mon employeur m'a dit qu'il m'enverrait le document (s'ils le reçoivent un jour) pour que je le vérifie ! Comme si j'avais les compétences pour faire ça !
Je vais devoir mettre Miguel à contribution !

À côté de cela, j'ai appris que je devais faire une demande d'allocation de chômage le plus tôt possible et en tout cas au plus tard une semaine après le 1er jour de la période de chômage !

Ne sachant pas par où commencer pour cette demande, je me connecte au site du FOREM mais je ne trouve rien sur ce sujet.

Je passe donc au site de l'ONEM où je découvre que je dois faire cette demande via la CAPAC ou mon syndicat en y prenant rendez-vous en personne... Super ! On avance...

Je me connecte à MaCSC et je trouve 2 numéros de téléphone à appeler pour prendre rendez-vous:

  • le premier est celui du centre de service de Wavre compétent pour les questions "chômage":
    • lors de mon appel, un robot me réponds que les appels sont traités les lundi, mardi et jeudi de 8:30 à 16h => Magnifique, on est mardi et il est 14h30 !
    • le robot continue et me dit qu'il vaut mieux téléphoner dans l'après-midi pour éviter les engorgements => Magnifique, 14h30 est dans l'après-midi !
    • le robot continue et me dit que les lignes sont trop encombrées, me remercie pour mon appel, me dit de rappeler plus tard et ... raccroche !!!
    • un autre appel un peu plus tard se passe de façon identique...
  • le deuxième est celui de la CSC Brabant Wallon, aussi compétent pour les questions "chômage":
    • la page mentionnant le numéro à appeler indique aussi que le "guichet rapide" est "actuellement annulé suite à une situation Covid 19 en nos locaux"
    • bon, j'appelle quand même et un robot me dit de choisir l'option 1 pour les questions relatives au chômage
    • j'appuie 1 et le robot me dit d'appeler le 1er numéro pour ces questions (celui du centre de service de Wavre) puis repasse les options en boucle...

Et me voilà bien avancé sans aucune possibilité de prendre rendez-vous pour faire ma demande d'allocation de chômage !

Je suppose que cette situation délirante est vécue par des dizaines si pas des centaines de personnes qui risquent donc de ne pas recevoir leurs allocations et qui doivent rêver toutes leurs nuits de stress de placer une bombe dans ces bureaux pour qu'au moins ce robot inutile se taise !

Je dois vraiment réussir à contacter la CSC car lors de mes explorations des FOREM/ONEM/MaCSC, j'ai vu passer que ma période de préavis court jusqu'au 31 décembre 2023 (ce qui correspond au préavis du licenciement précédent) ce qui me semble faux puisque j'ai travaillé en CDI de juin 2021 à juin 2023 chez un autre employeur pour lequel mon préavis va du 12 juin 2023 au 03 septembre 2023...
N'a one saquè qu'esse né juss ! Vive les administrations si simples et si intuitives !

Bon, j'arrête d'arracher les cheveux de ma future calvitie, de mâchouiller mon crayon tout foutu et je vous donne rendez-vous (t'as vu, même moi je sais le faire) au prochain épisode !

Li P'ti Fouineu vous salue bien !

 

Mise à jour: février 24

2 commentaires

  • Comme je comprends ton envie d’envoyer une bombe!! Car pour moi même combat avec tous les services liés à la santé…..Un imbroglio incroyable….
    Bonne chance.
    Jackie

  • Cher Éric, te lire me fait souvent sourire ou rire mais cette situation est en effet à pleurer !!!
    De tout cœur avec toi ! Couraaage et patiiience !!!
    Bizz
    Vinciane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *